Le registre du New-Forest de croisement

Vous avez un poney avec du sang New Forest ? « Oc » ou « Po » avec des origines New Forest ? Le registre du New Forest de croisement, créé par l’Association Française du Poney New Forest (AFPNF) en 2014, accueille les poneys possédant au minimum 50% de sang New Forest, leur permettant notamment d’accéder aux primes d’élevage, PACE et SHF.

Deux possibilités pour l’intégrer

Deux voies sont possibles pour enregistrer son poney dans ce registre :

  • la demande d’inscription à titre initial d’un équidé « Oc » ou « Poney », auprès de l’AFPNF ;
  • l’inscription directement à la naissance, au titre de l’ascendance, auprès de l’IFCE.

Lors d’une importation, il est également possible d’inscrire directement dans ce registre.

Dans les deux cas, le poney en question doit posséder au minimum 50% de sang New Forest, mais ne pas avoir de sang cheval pendant 2 générations. La définition exacte donnée par l’AFPNF est celle-ci : « Pour  les  inscriptions  au  titre  de  l’ascendance,  les   2  parents  doivent  être  inscrits  à  un  stud-book  ou registre reconnu de poney. Pour les inscriptions à titre initial, les  parents  directs  de  l’animal  peuvent  être  «  Origine  constatée  type  poney »  ou  « Origine  Etrangère  Poney  »  et  peuvent  être  issus  de grands-parents  constituant  un croisement cheval / poney. Les produits porteront l’appellation « poney New Forest de croisement ». Les produits inscrits au registre du poney New Forest de croisement ou qui en sont issus ne sont inscriptibles ni au livre A ni au livre B du stud-book du poney New Forest ».

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le règlement du stud-book

Pourquoi ce registre ?

La création du registre du New Forest de croisement a notamment permis l’inscription des poneys possédant plus de 6,25% de sang de Golden Wonder et a donc remplacé l’ancien registre X. Une décision du berceau de race, suivie par les associations nationales officielles.

Cela étant, la création de cette catégorie permet également de faire bénéficier les propriétaires de certains poneys auparavant non concernés, des diverses primes d’élevage.

Houla-Hop-dExtra-1-768x512

Houla Hop d’Extra, 2e la classe des foals mâles de croisement au National New Forest 2017 – ph. Jeanne Vieillerot

 

Quels avantages ?

L’AFPNF, qui souhaite encourager les inscriptions dans ce registre encore méconnu, réserve d’ailleurs des épreuves dédiées aux New Forest de croisement sur son National, épreuves primées avec les mêmes dotations que les autres classes.L’inscription à moindre coût (voir ci-dessous) d’un poney au registre du New Forest de croisement permet de bénéficier des primes en modèle et allures, de la PACE et des primes SHF au même titre qu’un New Forest issu du livre A.

Fantasia-Lagesse-1-768x614

Fantasia Lagesse, championne des femelles de 2 ans de croisement au National New Forest 2017 – ph. Jeanne Vieillerot

A quel tarif ?

  • Inscription à titre initial, auprès de l’AFPNF :
    40 € de frais administratifs pour passer un Oc / Po en New Forest de croisement, il vous coûtera également 40 € si vous souhaitez refaire un livret complet, 15 € pour la simple apposition d’une étiquette sur votre livret actuel.
  • Inscription au titre de l’ascendance, auprès de l’IFCE
    Pour inscrire directement un produit en New Forest de croisement à la naissance, le coût est de 40 €, à régler directement auprès de Sire lors de l’établissement du livret.

Si vous êtes tentés par l’élevage ou le circuit SHF avec un poney éligible mais ne pouvant actuellement pas bénéficier des primes, pensez au registre du New Forest de croisement !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Article Poney As et AFPNF

Programme d’élevage et Prime PACE

Pas toujours facile de s’y retrouver! Affin que vous y voyiez plus clair, nous vous avons résumé les principes du Programme d’élevage New-Forest mais aussi les conditions d’accès à la prime PACE pour les ponettes poulinières.

Plus d’informations ici:

http://www.asso-newforest.com/elevage/programme-elevage-et-charte-qualite-elevage/

BIP 2018 : Balentino de Treille s’offre le Grand Prix des 7 ans avec Ilona Mezzadri !

Intéressant ce Grand Prix des 7 ans du Bonneau International Poney qui recensait, pour cette édition 2018, 23 partants, pour la plupart de nationalité française à l’instar des 6 ans (4 Irlandais et 1 Néerlandais seulement).

Jeudi, la Néerlandaise Renee Hazeleger avec son hongre par Dexter Leam PondiPanfu van de Bisschop, s’était imposée tout comme la Française Elise Gueffier associée à son très compétitif pie Baladin du Bessey (par Rahan d’Hurl’Vent), le lendemain. Pour ce dernier couple, le Grand Parquet n’était pas une découverte puisqu’il s’était déjà classé 3e l’an passé du Grand Prix des 6 ans.

Parmi les couples très réguliers jusqu’ici, sans-faute les deux premiers jours, l’Irlandais Hugo Mcalpine et sa grise Drumcashel Little Legend ; le fils de Clinton né chez Laurence et Vincent Roger, Batman d’Eté (castré l’an passé), auteur de très belles prestations sous le pilotage averti de Mathéo Clausen ainsi qu’un autre Poney Français de Selle, l’étalon Box Office du Péna, très à l’aise sur le terrain Bellifontain avec sa fidèle pilote Alice Oudot.

Barrage à 5 dans ce Grand Prix des 7 ans

Sur le même parcours que le Grand Prix des 6 ans, mais rehaussé, le premier candidat à s’élancer a trouvé la solution : l’étalon New Forest Balentino de Treille, monté par Ilona Mezzadri (cavalière de l’équipe de France gagnante de la Coupe des nations avec Callas Rezidal Z) s’est montré « guerrier comme à son habitude », nous confiait sa cavalière. Le couple fut rejoint peu de temps après par Judith Clavelloux, habituée des Grands Prix, en selle sur Baltakhan des Eymes (par Ewildhed des Eymes, lui-même par l’Arabe Mabrouck avec une souche Selle Français), né chez Béatrice Richiero et finaliste à 6 ans. Quatre numéros après, Anastasia Hamon, cavalière du Connemara né chez Emmanuel Blandin Badboï ar Kamenn (par Rasmus SL sur une souche « Ar Crano »), Très Bon à 6 ans, rejoindra le barrage au même titre que la protégée d’Alexandrine Poisson Herbet, Bagatelle de Malvau (par Idem de B’Neville, Sf), auteure d’un très joli clear round sous la selle de Lou Morali (portrait à découvrir dans le Magazine Poney As n°7 distribué au BIP) et Hugo Mcalpine avec Drumcashel Little Legend.

Ilona-Mezzadri-et-Balentino-de-Treille-00-ph.-Poney-As-1

Ilona Mezzadri et Balentino de Treille, 0+0 – ph. Poney As

Au barrage, Ilona et Balentino, dans un excellent tempo, mettront la barre assez haute : sans-faute, en 38 secondes. Aucun ne parviendra à abaisser ce chronomètre de référence, si ce n’est la veste verte Hugo Mcalpine. Très rapide, mais avec deux fautes, il ne pourra guère prendre « que » la 4e place. Anastasia et Badboï, double 0 en 42’’81 décrocheront le 2e rang juste devant Judith et Baltakhan, 4 points. Lou et son alezane sortiront également avec 8 points.

Sept couples ne sont pas passés loin de la qualification pour le jump-off, pénalisés de 4 points : Elise et Baladin ; Léna Chardon / Bonaparte du Thot (par Machno Carwyn) ; Jules Papaian Roche avec le prometteur fils de Mad du Bosc, le joli Barabbas du Ponthouar ; Eponine Saunier / Beauty Rocq (par Dexter Leam Pondi, père de 4 produits dans ce Grand Prix des 7 ans) ; Gwenaëlle Bazoin / Baccara la Fraquette (par Eon de Loye) ; Alice avec Box Office du Péna et J. Naughton / O C Dat Seamie (par Silver Shadow). Avec 5 points, pour un stop : Mathéo et Batman d’Eté ainsi que Sophie Bolze avec Bridget d’Argouges (par Quabar des Monceaux).

 Portrait du vainqueur : Balentino de Treille

Balentino de Treille, champion Suprême 2014 du National New Forest, est né en Gironde chez Françoise Samuel et appartient à Mathieu Groisne de l’élevage des Muses (Escoutoux, 63). Il est le fils du sire New Forest Kantje’s Ronaldo SL (distribué par le Syndicat Linaro, ce dernier étant aussi propriétaire de Welcome Sympathico SL, le père de la gagnante des 6 ans) et de la poulinière Westerveld’s Sabine (par Orchid’s Tygo) dont le pedigree fait apparaitre des chefs de race en Hollande tels que Priory Prickle, Watershof Pretendent, Valentino, Merrie Moscan ou encore Kantje’s Sjonny. Gratifié d’un IPO de 137 en 2016, cet étalon moderne et énergique avait décroché une mention Elite à 4 et 5 ans dans la finale du Cycle Classique Poneys sous la selle de Nathalie Blondel (Ecurie de l’Aumoy). Avec sa cavalière Ilona Mezzadri, il avait déjà foulé la piste en herbe du Grand Parquet sur les épreuves des poneys de 6 ans du BIP de l’an passé. Cette dernière ne tarit pas d’éloges sur ce poney qui lui est confié, « Il est courageux et respectueux, je suis contente de gagner avec lui le Grand Prix des 7 ans. Il n’est pas improbable que nous engagions dans la finale des 7 ans si Balentino n’est pas vendu d’ici là ».

Ilona-Mezzadri-et-Balentino-de-Treille-00-ph.-Poney-As

Ilona Mezzadri et Balentino de Treille, 0+0 – ph. Poney As

Article Poney As: http://www.poney-as.com/2018/04/bip-2018-csiyp-come-girl-du-rond-pre-et-balentino-de-treille/

BIP 2018: retrouver les New-Forest à Fontainebleau

BIP 2018:

Retrouvez de nombreux New-Forest sur le terrain de Fontainebleau lors du Bonneau International Poney.

Le programme entier est disponible ici: Programme

 

 

pub_bip_2018

Portrait d’adhérent: Lycée Agricole La Cazotte

Tous les mois, nous vous emmenons à la découverte d’un adhérent. Voici le second portait d’une longue série.
Identité : Lycée Agricole La Cazotte
Responsable de l’élevage: Nicolas JOUAN
Affixe : de la Cazotte
Zone géographique: Aveyron
Année de création de l’élevage : 1997
Comment est né votre élevage? Nous avons acheté une jument gestante et 2 pouliches (1 an et 2 ans) pour démarrer rapidement l’élevage dans un but pédagogique. Nous avons toujours Isis, la pouliche d’un an à l’époque et les descendants de la 2 ans qui sont les 2 souches de base de notre élevage.

Quelles sont pour vous les particularités du NF? Proche de l’homme, de bonnes qualités sportives, calme mais avec du sang quand il faut, polyvalent et rustique.

Avez-vous d’autres races? Non, toutes nos juments sont saillies en race pure.

Comment choisissez-vous vos reproducteurs?  Principalement sur les performances sportives et sur celles de leurs produits

Combien de naissances attendez-vous ? 3

Pourquoi êtes-vous adhérent à l’AFPNF? A l’origine (dès 1997) pour participer à la promotion de la race comme c’est le cas pour les autres espèces élevées (UPRA Lacaune en ovin), par la suite la mise en place du soutien IA a conforté notre décision, puis depuis peu cette adhésion est devenue nécessaire pour toucher les primes d’élevage.

Pour finir, un conseil pour les jeunes? Choisir des étalons et des juments testés en sport afin de développer l’image sportive du New
Forest auprès du grand public associée à sa réputation de poney sûr et adapté aux enfants.

Cazotte
CazotteCazotte