Boris de la Mare, né en 2011

Éleveur : Gilbert Lehideux

par Kinesitepas NF et   Roxane du Kayak NF

Né et élevé dans la Manche

 

Pour connaître son histoire, il faut savoir que ma sœur était gravement malade et avait dû subir une très importante opération qui l’avait diminuée : elle ne pouvait plus faire de sport, encore moins de l’équitation ! Déjà marcher était un supplice et elle était régulièrement sous traitement, ce qui la fatiguait !

Elle s’était donc acheté une petite Welsh qu’elle avait fait remplir et qui attendait un poulain! Seulement voilà, c’était sans compter une volonté de fer et elle s’est remise à cheval mais mon cheval étant compliqué à gérer et la petite Welsh vraiment petite et pleine, je lui ai dit d’essayer de l’échanger contre un poney plus grand, et nous avons donc mis une annonce !

Gilbert Lehideux m’a alors contactée et nous avons fait le tour de son élevage… jusqu’à tomber sur lui… Boris de la Mare ! Quelques semaines plus tard, il était à la maison.

Entier, super sympa mais très peu manipulé, il était prêt à être débourré. Ce qui fut fait en 2 mois de travail à pied, une vraie formalité, pas un bond, pas une résistance, nous avons été en extérieur, accompagnée, en une semaine ! Un amour…

A force de le manipuler, nous avons remarqué qu’il n’avait qu’un seul testicule de descendu ! Il a donc été en clinique se faire opérer. Après sa convalescence, il a repris un travail  léger car il travaillait essentiellement avec sa propriétaire, ma sœur, qui ne pouvait pas monter très longtemps. Puis l’état de ma sœur a empiré et le poney est reparti à la pension pour que je puisse m’en occuper plus facilement (j’y avais aussi mon cheval). J’étais aidée de Léa, une amie qui prenait en charge une partie des frais et le montait. Puis ma sœur est partie et j’ai continué à m’en occuper comme elle l’aurait fait !

Je l’ai sorti une fois en CCJP à 4 ans donc, mais c’était vraiment haut ! Je l’ai donc sorti  ensuite en prépa 75 et nous avons fini sans faute ! Puis il nous a fait une grosse entorse du boulet postérieur. Le temps de l’arrêt, de la remise en route, il n’a pas sauté pendant 2 ans, mais on avait le temps. Il a vraiment repris le travail à l’obstacle il y a 2 ans et sort actuellement en concours sous la selle de Lucie Lesauvage en prépa 95, où il progresse bien ! Il a également fait un CCE l’été dernier et derby eventing, il y a peu ! Il est sorti en dressage cet hiver !

C’est un poney super sympa qui ne rechigne pas au travail mais qui peut être  un peu coquin quand même ! Et pour monter dans le van, ça c’est le plus drôle (ou pas LOL): il monte super bien sans avoir besoin de le pousser derrière s’ il y a du monde pas loin, mais s’ il voit que l’on est seul avec lui, il ne veut pas monter, alors qu’il sait monter sans souci. En dehors de ça, il est facile sous la selle, il fait du CSO, du CCE et du dressage ! Il sort en balade seul ou accompagné, du niveau débutant au galop 7 et même avec mon fils depuis qu’il a 4 ans (mon fils a presque 6 ans). Mon fils le monte en balade (pour le moment tenu en longe) et en carrière avec moi pas loin, il est très gentil avec lui et très à l’écoute ! Il va participer à Poney sous les Pommiers cette année si tout va bien et sera bientôt monté plus régulièrement par mon fils jusqu’à sortir en concours avec lui.

C’est vraiment le poney de la famille !