Doublé lors du Trophée des Races à Equita’Lyon.

Comme tous les ans, lors d’Equita’Lyon, la Fédération des Poneys et Petits Chevaux de France a organisé le Trophée des Races. Lors de ce trophée, les 9 races (le Connemara, le Fjord, l’Haflinger, le Highland, l’Islandais, le New-Forest, le Poney Français de Selle, le Shetland et le Welsh) de la fédération s’affrontent sur différentes épreuves:

  • le modèle: un représentant de chaque race est présenté en main
  • l’obstacle sur un parcours de 0.70m et 1m
  • des jeux de pony games: slalom, course en sac, à pied à cheval et un jeux d’agilité avec des drapeaux
  • une maniabilité pour les attelages.

Comme l’année dernière, c’est l’équipe des New Forest qui a remporté le trophée, devant les shetlands et les Connemara.

Photos AFPNF

Grâce aux éleveurs et utilisateurs, 5 poneys avaient fait le déplacement à Lyon:

  • Notre championne suprême: Valse Lagesse et sa pouliche Gaga Lagesse appartenant à Paul François Brunaud
  • L’attelage champion de France de Carine Poentis avec Cupido vd Villershoeve, Kantje’s Zilton
  • et l’étalon Very good du vent .

Les New-Forest présents sur les finales SHF 2016

Plusieurs jeunes sujets du stud-book New-Forest ont réalisé de très jolies prestations cet été, sur les finales de CSO SHF où ils étaient quasiment tous engagés. La seule exception fur Casiopée de Rhéa, qui participait également en CCE et termine son été avec une double mention. L’occasion pour Poney As de revenir, en partenariat avec l’AFPNF, sur les meilleurs représentants de la race.

Podium et double mention pour Casiopée de Rhea

Premier produit français de sa mère Cameron Shooting Star (Lovelyhill Gliding High, gagnante de sa classe au National de la race), Casiopée de Rhea termine 3e de la finale de CSO des 4 ans C (mention Elite), mais également 7e (mention Très Bon) de celle de Concours Complet ! Le tout sous la selle de sa naisseuse et propriétaire, Karine Redon. La petite alezane est une fille de Burley Gold Blend, étalon britannique appartenant à Nicola Dibden (23) chez qui il fait la monte. Gold Blend possède une trentaine de produits sur le sol français, majoritairement jeunes ; quelques-uns sont déjà indicés, à l’image de Silverlea Dorian (IPO 117/13) et Silverlea Fernando (IPO 119/14). Issu de Willoway Piper’s Gold, Gold Blend a pour mère la prolifique Weirs Aveline, à l’origine des plusieurs étalons et bons compétiteurs jusqu’à HOYS.

Casiope de Rhea – ph. AFPNF

Karine Redon et Casiope de Rhea – ph. Camille Kirmann

Sept autres mentions sur les finales de saut d’obstacles

Dix-sept autres poneys New-Forest étaient engagés à Lamotte-Beuvron, sur les finales de CSO réservées aux 4, 5 et 6 ans. Parmi eux, en plus de Casiopée, 7 décrochent une mention :
Azalee de la Mercerie est Elite chez les 6 ans D. Fille de Rambo SL, très bien représenté sur ces finales, Azalée est née chez Jean-Louis Lozay de Korrigane de Civry (Glen de l’Aumont), qui a déjà produit 5 autres poneys indicés dont l’étalon Pegase de Civry (IPO 145/10). Auteur de 6 sans-faute sur 12 parcours durant la saison, Azalée appartient à S. Le Goff et Christelle Zanibelli, sa cavalière sur ces finales (4+0+0).

Christelle Zanibelli et Azalee de la Mercerie – ph. Anaïs Barbier

Christelle Zanibelli et Azalee de la Mercerie – ph. Anaïs Barbier

– L’étalon Balentino de Treille, champion Suprême de la race à 3 ans, Elite (6e) à 4 ans et IPO 126/15, continue ses gammes en sport et décroche une seconde mention Elite sous la selle de Nathalie Blondel, chez les 5 ans D. Détenteur de 10 sans-faute sur 11 tours cette année, à nouveau double sans-faute en finale, sa note de style de 14,5 lui permet d’atteindre la neuvième place. Balentino est né chez Françoise Samuel avant d’être acquis par l’élevage des Muses de la famille Groisne, c’est un fils de Kantje’s Ronaldo SL et Westerveld’s Sabine (Orchid’s Tygo), des origines 100% néerlandaises donc, à la solide souche basse.

Nathalie Blondel et Balentino de Treille – ph. Anaïs Barbier

Nathalie Blondel et Balentino de Treille – ph. Camille Kirmann

– Dernier Elite, Babylolypop de Kerser*DS est double sans-faute et noté à 14 chez les 5 ans D, sous la selle de Pierre dos Santos. Appartenant toujours à sa naisseuse Kerstin Drevet, Babylolypop possède pour sa part un papier britannique : l’étalon de CSIOP Wayland Red Pepper et la poulinière Silverlea Popcorn (Ashley Sensation), dont elle est le premier produit. Six sans-faute sur 8 tours ont été réalisés par Babylolypop cette année, elle qui était déjà Excellent à 4 ans chez les C et IPO 117/15.

Pierre Dos Santos et Babylolypop de Kerser DS – ph. Camille Kirmann

Pierre Dos Santos et Babylolypop de Kerser DS – ph. AFPNF

– Du côté des Excellent, l’étalon Brug Penn ar Bed, tout juste approuvé chez les NF et les Pfs, concède 4 points sur sa finale des 5 ans D dont il termine tout de même 30e grâce à sa très bonne note de style de 16, le tout sous la selle de Charline Kloters. Fils du champion des 6 ans D Furzley Fox Trot et de la championne Suprême Ashley Carmen (Ashley Aristocrat), Brug est né chez Yvon et Dany Roudaut et appartient désormais à Baudouin Decamps, de l’élevage belge des Marronniers. Déjà Très bon à 4 ans (IPO 115/15), il a signé 7 sans-faute sur 8 tours cette année.

Brug Penn ar Bed – ph. Pauline Bernuchon

Brug Penn ar Bed – ph. Pauline Bernuchon

Coraline du Gevaudan est Excellent chez les 4 ans D avec Morgane Bonnand. Une NEP à 14,47, un parcours sans-faute et un second à 4 points, ce sont ces résultats sur la finale après une saison marquée par 8 tours sans pénalité sur 10 courus. Née chez Sylvie Bonnan à qui elle appartient toujours, Coraline est une fille de Miriejans J et d’Olympie du Gevaudan par Ivoire de Civry, championne des 5 ans C en son temps.

Morgane Bonnand et Coraline du Gevaudan – ph. Judith Collon

– La dernière mention Excellent revient à Cosaque de Civry, né chez Geneviève Tréheux, fils de Rambo SL et de Raphsodie de Civry (Kantje’s Ronaldo SL), soit la souche de Quenelle V (d’où Kinesitepas, Jellyfish Lagesse…). Avec Emilie Leverrier, Cosaque a signé 4 sans-faute sur 9 parcours cette saison ; il est à 4+0 sur sa finale, score assorti d’une note de NEP de 14,3.

Emilie Leverrier et Cosaque de Civry – ph. Judith Collon

– Un New-Forest enfin est Très bon, il s’agit, chez les 4 ans D, de Jabari des Marronniers, né chez Baudoin Decamps et monté par sa propriétaire Charline Kloters. Rivaldo LH et Foxhills Harmony (Luckington Sportaid) sont les parents de ce mâle noté à 15,27 sur sa NEP et s’étant sorti des parcours avec 1 barre à chaque fois.

Charline Kloters et Jabari des Marronniers – ph. Judith Collon

Les autres New-Forest finalistes étaient : Cyan de Valric (O’Fever de l’Arbalou x Mathley Rambo, né chez V. Crepin Billaud) et Corsaire de Civry*l’Artigou (Radja Meraniere x Uhlan des Etangs, né chez Geneviève Treheux) chez les 4 ans C ; Belle Star de la Mare (Kinesitepas x Silverlea Spring Fever, née chez Gilber Lehideux), Brume du Jour de Nuit (Anydale Ron SL x Perac des Etangs, née chez Stephane Le Goff) et Booster du Gevaudan (Glen de l’Aumont x Merrie Milton, né chez Sylvie Bonnan) en 5 ans D et enfin Lovelyhill Magical Height (Applewitch Pure Magic x Unpredictable of Maillard, né chez Alex Humble), Atlas de Civry (Rambo SL x Karisto de l’Aumont, né chez Geneviève Treheux), Au Beau Jour de Nuit (propre frère de Brume du Jour, mentionnée ci-dessus), Hobby des Marronniers (Rambo SL x Luckington Sportaid, né chez Baudoin Decamps) et Angela de Civry (Rambo SL x Kantje’s Ronaldo SL, né chez Sylvie Bonnan) en 6 ans D.

 ph. Judith Collon et ANPNF

Mentions spéciales pour Vite et Bien des Cours, Rambo SL et Kantje’s Ronaldo SL

Le solide Vite et Bien Descours, récemment approuvé chez les NF et Pfs, terminait 12e de la finale des 7 ans sous la selle de Ninon Castex. Né à l’EARL des Cours d’Holthausen Rohan et d’une fille de Kantje’s Ronaldo SL, le bel étalon a laissé une très bonne impression, lui qui était déjà Excellent à 4 ans et Elite à 5 et 6 ans (IPO 142/15).

Ninon Castex et Vite et Bien Descours – ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Vite et Bien Descours – ph. Camille Kirmann

Enfin les performances des produits de Ronaldo SL et Rambo SL sont à souligner, puisque ces deux étalons sont 2e et 3e du classement des meilleurs pères selon le ratio finalistes / naissances ! Près de 13% des produits de Ronaldo nés de 2010 à 2012, et 11,25% pour Rmabo, étaient en effet alignés sur ces finales. Six fils et filles de Ronaldo repartiront avec une mention, 4 pour Rambo.

Texte : Camille Kirmann
Photos : Anaïs Barbier, Judith Collon, AFPNF et Camille Kirmann

Les New-Forest sur l’Open de France 2016

Les poneys New-Forest ont connu de belles réussites sur les championnats de France Poney, début juillet. Plusieurs titres de champions de France et podiums, mais également des représentants jusqu’en As Elite CSO, l’ANPNF et Poney As vous invitent à découvrir leurs résultats et origines.

Epreuves As, 5 engagés en As Elite CSO

Le stud-book New-Forest était notamment représenté par 5 poneys dans l’une des plus grosses épreuves de saut d’obstacles, le championnat As Elite. La meilleure performance dans cette catégorie revient à Carment Bouchequet, 12e avec Qaid de la Seulles. Le bondissant Qaid est un fils de Kantje’s Ronaldo SL né chez Jean Lebranchu et qui n’en est pas à son coup d’essai : avec Domitille, la grande sœur de Carmen, il avait remporté la médaille d’argent de cette même catégorie d’épreuve en 2014. Détenteur d’un excellent IPO 154 acquis en 2015, Qaid a pour mère Elfi du Ruet, elle-même fille de Silverlea Spring Fever (classé en GP CSO). Elfi (IPO 118/06) possède 8 produits, dont 4 sont indicés (sur 7 en âge de l’être) ; on trouve parmi eux Red Star Seulande (Willoway All Gold, IPO 135/12). La souche compte quelques autres produits indicés dont Bingo de la Mare (IPO 123/01). A l’issue de sa saison de concours, Qaid a changé de selle et évolue désormais avec Mandy Mendes Costa : le couple s’est d’ailleurs classé 2e de l’As Elite de Conches-en-Ouche mi-septembre.

Carmen Bouchequet et Qaid de la Seulles – ph. Camille Kirmann

Carmen Bouchequet et Qaid de la Seulles – ph. Camille Kirmann

Autre New-Forest performant sur ce championnat, Tictac de Bernières (et gagnant de l’Excellence de cette même Tournée des As de Conches-en-Ouche) est également un fils de Kantje’s Ronaldo SL. Le sire néerlandais possède 10 produits indicés à plus de 150, dont 5 New-Forest : Qaid et Tictac (IPO 159/13), mais également Ornaldo de Civry (IPO 156/09), Pin Up de l’Aube (IPC 155/09) et l’étalon Emmickhoven’s Diego SL (IPO 154/14), qui a pris part aux championnats d’Europe de CSO en 2014. Avec sa cavalière Rébecca Lenoir, Tictac s’est pour sa part classé 20e des derniers championnats de France après avoir accumulé quelques jolis classements durant leur première saison à ce niveau (3e de la Vitesse et 2e de l’As Elite de Fay-les-Etangs, 4e de l’As Elite de Saint-Lô, 3e du GP du CSIP de Deauville…). La mère de Tictac, Herlane (Ulyse de la Gaule), n’est pas inconnue chez les New-Forest : elle et ses produits possèdent effectivement un joli palmarès en épreuves d’élevage comme en sport (Ramdam de Bernières, IPO 124/12 ; Nemi, IPO 114/12…). La souche est celle de l’excellente et prolifique Fée, à l’origine de 17 produits et comptant les illustres descendants Illoway Cheriton Fast (IPO 162/08), l’étalon Obelisque ou encore le poney de Grand Prix Tabou IV (IPO 139/00)…

Rebecca Lenoir et Tictac de Bernieres – ph. Camille Kirmann

Laila Guschmann et Topspinner Spirit – ph. Camille Kirmann

Classé 21e en As Elite à Lamotte, le néerlandais Topspinner Spirit confirme la qualité qu’il avait démontré au cours de sa saison avec Laila Gushmann. Spirit est un fils de l’étalon Justice HR (lui-même l’un des plus célèbres fils néerlandais de Kantje’s Ronaldo SL) qui fut champion des étalons à Ermelo en 2008, labellisé Keur et Prestatie, sorti en CSO ZZ et à l’origine de plusieurs européens. La mère de Spirit, Kantje’s Libelle (par Berkhofs Higgledy Piggledy), dont il est le produit le plus âgé, a depuis donné naissance à plusieurs autres poulains pour le compte de l’élevage Schrijver (Ned). Assez réguliers sur leur saison, Laila et Spirit se sont classés 2e de l’As Elite de Rosières-aux-Salines, 5e de l’Excellence de Reims et du Mans, 6e du GP du CSIP de Barbizon…
Quelques rangs plus loin, sous la selle de Laura Aillaud, on retrouve l’étalon Queyras de l’Aumont né chez Marc Bernardin : son père n’est autre que le bon Karisto de l’Aumont (issu de Silverlea Martine et 100% NF, même si enregistré Pfs), qui fut champion des mâles de 2 et 3 ans Pfs, puis champion des 4 et 5 ans D CSO SHF avant d’évoluer jusqu’en Grands Prix (IPO 149/03). Karisto possède une production intéressante où l’on trouve notamment Quetisse de Lairaud (As Poney Elite CSO, IPO 160/11) et 10 autres poneys indicés à plus de 130, dont Queyras, détenteur d’un IPO 150/10.  La souche basse du puissant gris, celle de Cherry IV (d’où notamment l’étalon Toleran des Etangs) n’est pas en reste : sa mère, Soon des Etangs (Jolly des Ifs), après s’être distinguée en modèle et allures, a donné naissance à 17 produits, d’où d’innombrables compétiteurs et excellents sujets d’élevage, notamment « de l’Aumont », à l’instar de Candi de l’Aumont (champion des 4 ans D CSO, IPO 119/96), Leader de l’Aumont (champion des 5 ans C CSO, IPO 147/04)… et dans les générations suivantes d’Absolue Le Courtal (IPO 145/15), Island de l’Aumont (IPO 135/00, IPC 130/10), Otesse de l’Aumont (IPO 147/13)…

Laura Aillaud et Queyras de l’Aumont – ph. Camille Kirmann

Matheo Gallois et O’Fever de l’Arbalou – ph. Camille Kirmann

Dernier engagé New-Forest dans ce championnat As Elite, le petit étalon (taille C) O’Fever de l’Arbalou, né chez Isabelle Mémain. Il est à ce jour le seul fils étalon de Silverlea Spring Fever (cité ci-dessus), via Gatine de Montmain (Flightpath x Jolly des Ifs). Gatine possède 9 produits indicés sur 11, O’Fever ayant décroché un excellent IPO 162 en 2010. Déjà 10e du championnat de France dans cette même catégorie en 2013, O’Fever a réalisé une prometteuse saison à ce niveau avec la complicité de Mattéo Gallois, marquée par plusieurs victoires et un barrage dans le Grand Prix du CSIP du BIP.

Trois autres poneys étaient finalistes en épreuves As CSO :
– 4e en As P2D Cadet Excellence avec Cassandre Pitault : Prinsenhof’s Briljant C (par Gulikhoeve’s Dakota et De Hofstede’s Armanda par Kantje’s Armando), né au Stal Prinsenhof’s aux Pays-Bas, IPO 139/15

– 5e en As P2D Cadet avec Emma Youf : Quiproco des Cours (par Silverlea Simply Red et Lady par Kantje’s Ronaldo SL), né à l’EARL Haras des Cours, IPO 117/14. Sa mère a également produit l’étalon Vite et Bien Descours (As Poney Elite, IPO 142/15)

– 9e en As P2C avec Zoé Vurcke : Sabinas Party Girl (par Peveril Peterborough et Longmead Royal Topsy par Rushmoor Royal), née chez Andrée Parsons (Gbr), IPO 124/13

Prinsenhhof’s Briljant C – ph. coll. privée

Quiproco des Cours – ph. coll. privée

En Concours Complet, une New-Forest se voit sacrée championne de France 2016, il s’agit de Jacodi’s Brays’s Bella, qui remporte le championnat As P2C avec Louise Petitjean. Après une saison en Poney Elite C, la fille d’Orchid’s Tygo (x Carlo) avait déjà décroché un excellent IPC 145, doublé d’un non moins bon IPO 151 obtenu en 2014. Bella est née aux Pays-Bas, chez la famille Jochems.

Jacodi’s Brasy’s Bella- ph. coll. privée

Marie Le Garrois classe ensuite Kantje’s Burley 8e en As Poney 1. Le couple était déjà 13e en As P2D Excellence l’année précédente après avoir évolué en CSO (P Elite), une collaboration qui a permis à Burley d’obtenir l’IPO 136 en 2014. Issu de Kantje’s Ronaldo SL, Burley est un frère utérin de Kantje’s Zodiak (CCIP1*) et de Kantje’s Tigress (CSO Kl. A en Allemagne) via sa mère Kantje’s Myrna (Priory John Ross). Dans la même épreuve, un second New-Forest était au départ, il s’agissait de Teck de Civry (par Justice HR et Balmer Lawn Racahel par Knightwood Dragonfly), né chez Geneviève Treheux et indicé dans les 3 disciplines (notamment IPC 132/12).
Enfin, Tess du Garon (Canterton Joe x Randalls Fire), née chez Lyonel Bas, était engagée en As P2D CCE.

Marie Le Garrois et Kantje’s Burley – ph. Camille Kirmann

Solene Regnier et Teck de Civry – ph. Camille Kirmann

Les podiums 2016

Sept autre New-Forest sont montés sur un podium, dans des catégories intermédiaires, sur les championnats de France poney :

  • Esteban (par Justice HR et Kantje’s Eclair par Rusty), né aux Pays-Bas, IPO 121 et IPC 112/15, décroche la médaille de bronze en Poney Elite C CCE avec Mélissa Briquet
  • Querida des Mauvis (par Kantje’s Ronaldo SL), né chez Annie d’Aprigny, IPO 124/11, est en bronze en Poney Elite D Junior avec Justine Bonnet. Sa mère, Rodlease April Glory (Luckington Ludo) possède 8 produits indicés sur 13, dont les étalons Gédéon des Mauvis (IPO 149/08 et IPC 139/05) et Jeans des Mauvis (IPO 132/02)
  • Hetrijm’s Afonso*Poneys Partenaires (par Anydale Martien et Karien par Brandy XIII), né aux Pays-Bas, est vice-champion de France Poney 2D Minime et moins Dressage avec Thais Toutain
  • Subliem’s Dancer (par Major et Opbroeks Nathalie par Anydale Nico), née chez G. Delfstra, IPD 132/15, décroche la médaille de bronze avec Fleur Weijkamp en Poney 2D Minime et moins Excellence Dressage
  • Tazz du Poët (par Woodrow Choir Master et Midway du Poët par Rakker’s Rupert), né chez Nathalie Gravier, IPC 131 et IPO 109 en 2015, est en bronze en Poney 2C Excellence CCE, sous la selle de Magalie Hagelberger. Sa mère possède un autre produit indicé, propre frère de Tazz. Le père de celui-ci est le petit étalon « maison » Woodrow Choir Master, multi-médaillé en CCE et Dressage, détenteur des excellents IPC 167 et IPD 153 acquis en 2011 ; 6 autres de ses produits sont indicés à plus de 120.
  • Koedjik’s Simone (par Wielgerma’s Nelson et Koedijk’s Carmen par Burley Phantom), née aux Pays-Bas chez A. Meems et indicée à 121 en Dressage (2011), décroche l’argent en Poney Elite D Junior CCE avec Lisa Poitevineau. Son père, Wielgerma’s Nelson, possède quelques autres produits indicés en France.
  • Orchid’s Madonna (par Watershof Pretendent SL et Orchid’s Malibu par Orchid’s Cestanii), née chez la famille van de Laar (Ned), indicée à 141 en 2012, termine en bronze sur le championnat Poney 2D Cadet 1 Excellence avec Estelle Avakian. Son père, Watershof Pretendent SL, n’est autre que celui de Kantje’s Ronaldo SL. La souche de Madonna est celle d’Orchid’s Miss Joaquim, dont est issue Escada (championnats d’Europe de CSO).

Querida des Mauvis – ph. coll. privée

Subliem’s Dancer – ph. Anne Sophie Delattre

L’équipe de Poney As