Portrait d’adhérent: Gilbert Lehideux

Tous les mois, nous vous emmenons à la découverte d’un adhérent. Voici le premier portait d’une longue série.
Identité : LEHIDEUX  Gilbert, Maçon
Affixe : de la Mare
Région : Manches
Année de création de l’élevage : « Il y a très longtemps, je m’en souviens plus ! J’ai commencé avec 2 shetlands, puis une ponette plus grande sans papier. » Nous avons regardé pour Gilbert, son premier New-Forest est né en 1989, il s’agit de Belle de la Mare qui aura 13 produits dont 1 fils étalon, Idéal de Coifferie.
Comment est né votre élevage? Et pourquoi vous êtes-vous tourné vers le New-Forest? « J’ai toujours été un passionné des poneys. Dans la région, à l’origine (il y a 30 ans !), il y avait beaucoup de New Forest alors j’ai fait comme tout le monde. Nous étions tout un groupe avec Mr et Mm Tesniere et Mr et Mme Marie.»
Quelles sont pour vous les particularités du NF? « C’est une question pas facile car j’aime cette race dans son ensemble. Les New Forest sont des poneys sympas, rustiques et attachants. »
Avez-vous d’autres races? « Oui je ne suis pas « raciste » alors j’ai plusieurs races : des shetlands, des Connemaras et des PFS. Je vais même avoir un OC cette année car j’ai utilisé mon jeune Connemara sur une PFS. »
Comment choisissez-vous vos reproducteurs? « Il faut avant tout qu’ils me plaisent ! Je fais ensuite attention aux origines puis aux performances. Un critère obligatoire pour les mâles : la monte en main. J’ai perdu beaucoup trop d’argent avec l’insémination artificielle. Il est aujourd’hui pas facile de trouver des étalons New Forest en monte en main en Normandie. Je vais donc utiliser Naxos Domain encore cette année.»
Combien de naissances attendez-vous ? « Beaucoup car je suis tout seul pour gérer les poneys ! 2 New Forest, 2 Connemaras, 1 OC (qui sera certainement inscrit PFS) et 7 shetlands. J’ai acheté une nouvelle poulinière New Forest cette année »
Pourquoi êtes-vous adhérent à l’AFPNF? « Je le suis depuis le début, c’est donc une habitude. Il est aussi important pour moi d’être adhérent car cela permet de pouvoir présenter des jeunes mâles à l’approbation. J’en présenterai certainement 1 de 2 ans cette année. »
Pour finir, un conseil pour les jeunes? « Ecouter les anciens même si nous ne sommes pas tous toujours d’accord. Il faut aussi savoir prendre des conseils et se doter de bonnes souches. J’ai à la maison une pouliche qui ferait le bonheur d’un jeune éleveur. »

Hera de la Mare

Hera de la Mare