326 New-Forest au Generali Open de France

Retrouvez à Lamotte Beuvron du 7 au 15 juillet 326 représentants New-Forest.

Une fois encore ce super poney de sport montre sa polyvalence en étant présent de de nombreuses disciplines, et ce au plus haut niveau:

  • CSO: 222 poneys
  • CCE: 52 poneys
  • Dressage: 18 poneys
  • Coupe des Clubs: 3 poneys
  • Pony Games: 22 poneys
  • Equifun: 6 poneys
  • Mini Open: 2 poneys
  • Equitation Western: 1 poney

 

BIP 2018 : Balentino de Treille s’offre le Grand Prix des 7 ans avec Ilona Mezzadri !

Intéressant ce Grand Prix des 7 ans du Bonneau International Poney qui recensait, pour cette édition 2018, 23 partants, pour la plupart de nationalité française à l’instar des 6 ans (4 Irlandais et 1 Néerlandais seulement).

Jeudi, la Néerlandaise Renee Hazeleger avec son hongre par Dexter Leam PondiPanfu van de Bisschop, s’était imposée tout comme la Française Elise Gueffier associée à son très compétitif pie Baladin du Bessey (par Rahan d’Hurl’Vent), le lendemain. Pour ce dernier couple, le Grand Parquet n’était pas une découverte puisqu’il s’était déjà classé 3e l’an passé du Grand Prix des 6 ans.

Parmi les couples très réguliers jusqu’ici, sans-faute les deux premiers jours, l’Irlandais Hugo Mcalpine et sa grise Drumcashel Little Legend ; le fils de Clinton né chez Laurence et Vincent Roger, Batman d’Eté (castré l’an passé), auteur de très belles prestations sous le pilotage averti de Mathéo Clausen ainsi qu’un autre Poney Français de Selle, l’étalon Box Office du Péna, très à l’aise sur le terrain Bellifontain avec sa fidèle pilote Alice Oudot.

Barrage à 5 dans ce Grand Prix des 7 ans

Sur le même parcours que le Grand Prix des 6 ans, mais rehaussé, le premier candidat à s’élancer a trouvé la solution : l’étalon New Forest Balentino de Treille, monté par Ilona Mezzadri (cavalière de l’équipe de France gagnante de la Coupe des nations avec Callas Rezidal Z) s’est montré « guerrier comme à son habitude », nous confiait sa cavalière. Le couple fut rejoint peu de temps après par Judith Clavelloux, habituée des Grands Prix, en selle sur Baltakhan des Eymes (par Ewildhed des Eymes, lui-même par l’Arabe Mabrouck avec une souche Selle Français), né chez Béatrice Richiero et finaliste à 6 ans. Quatre numéros après, Anastasia Hamon, cavalière du Connemara né chez Emmanuel Blandin Badboï ar Kamenn (par Rasmus SL sur une souche « Ar Crano »), Très Bon à 6 ans, rejoindra le barrage au même titre que la protégée d’Alexandrine Poisson Herbet, Bagatelle de Malvau (par Idem de B’Neville, Sf), auteure d’un très joli clear round sous la selle de Lou Morali (portrait à découvrir dans le Magazine Poney As n°7 distribué au BIP) et Hugo Mcalpine avec Drumcashel Little Legend.

Ilona-Mezzadri-et-Balentino-de-Treille-00-ph.-Poney-As-1

Ilona Mezzadri et Balentino de Treille, 0+0 – ph. Poney As

Au barrage, Ilona et Balentino, dans un excellent tempo, mettront la barre assez haute : sans-faute, en 38 secondes. Aucun ne parviendra à abaisser ce chronomètre de référence, si ce n’est la veste verte Hugo Mcalpine. Très rapide, mais avec deux fautes, il ne pourra guère prendre « que » la 4e place. Anastasia et Badboï, double 0 en 42’’81 décrocheront le 2e rang juste devant Judith et Baltakhan, 4 points. Lou et son alezane sortiront également avec 8 points.

Sept couples ne sont pas passés loin de la qualification pour le jump-off, pénalisés de 4 points : Elise et Baladin ; Léna Chardon / Bonaparte du Thot (par Machno Carwyn) ; Jules Papaian Roche avec le prometteur fils de Mad du Bosc, le joli Barabbas du Ponthouar ; Eponine Saunier / Beauty Rocq (par Dexter Leam Pondi, père de 4 produits dans ce Grand Prix des 7 ans) ; Gwenaëlle Bazoin / Baccara la Fraquette (par Eon de Loye) ; Alice avec Box Office du Péna et J. Naughton / O C Dat Seamie (par Silver Shadow). Avec 5 points, pour un stop : Mathéo et Batman d’Eté ainsi que Sophie Bolze avec Bridget d’Argouges (par Quabar des Monceaux).

 Portrait du vainqueur : Balentino de Treille

Balentino de Treille, champion Suprême 2014 du National New Forest, est né en Gironde chez Françoise Samuel et appartient à Mathieu Groisne de l’élevage des Muses (Escoutoux, 63). Il est le fils du sire New Forest Kantje’s Ronaldo SL (distribué par le Syndicat Linaro, ce dernier étant aussi propriétaire de Welcome Sympathico SL, le père de la gagnante des 6 ans) et de la poulinière Westerveld’s Sabine (par Orchid’s Tygo) dont le pedigree fait apparaitre des chefs de race en Hollande tels que Priory Prickle, Watershof Pretendent, Valentino, Merrie Moscan ou encore Kantje’s Sjonny. Gratifié d’un IPO de 137 en 2016, cet étalon moderne et énergique avait décroché une mention Elite à 4 et 5 ans dans la finale du Cycle Classique Poneys sous la selle de Nathalie Blondel (Ecurie de l’Aumoy). Avec sa cavalière Ilona Mezzadri, il avait déjà foulé la piste en herbe du Grand Parquet sur les épreuves des poneys de 6 ans du BIP de l’an passé. Cette dernière ne tarit pas d’éloges sur ce poney qui lui est confié, « Il est courageux et respectueux, je suis contente de gagner avec lui le Grand Prix des 7 ans. Il n’est pas improbable que nous engagions dans la finale des 7 ans si Balentino n’est pas vendu d’ici là ».

Ilona-Mezzadri-et-Balentino-de-Treille-00-ph.-Poney-As

Ilona Mezzadri et Balentino de Treille, 0+0 – ph. Poney As

Article Poney As: http://www.poney-as.com/2018/04/bip-2018-csiyp-come-girl-du-rond-pre-et-balentino-de-treille/

BIP 2018: retrouver les New-Forest à Fontainebleau

BIP 2018:

Retrouvez de nombreux New-Forest sur le terrain de Fontainebleau lors du Bonneau International Poney.

Le programme entier est disponible ici: Programme

 

 

pub_bip_2018

National de race 2017: 29 juillet au Haras national du Pin (Normandie)